Les carreaux de Cathy
Cathy Charra - Créatrice mosaïste
13 Chemin des Gonins - 63300 DORAT
04.73.53.61.03 /  06.66.52.36.67
cathycharra@gmail.com
  
Merci de respecter mon travail !
Toutes mes créations sont protégées par enveloppes Soleau
déposées à L'INPI et sont ma propriété intellectuelle.
Toute copie / reproduction est INTERDITE.
 
 
 

ATTENTION : j'ai été victime de copie, appelée aussi contrefaçon*
Définition du gouvernement : "une contrefaçon est
une reproduction totale ou partielle
d'un dessin ou modèle,  sans autorisation de l'auteur".


En d'autres termes, même si on change "un peu" la couleur
ou "un peu" la disposition, c'est quand même et bien sûr de la copie !

Une de mes anciennes élèves a créé une micro-entreprise
et ne se gênait pas pour faire des copies de certaines de mes créations
- sans mon autorisation bien sûr.

 

Définition I.N.P.I. : La contrefaçon de dessins et modèles

Quels sont les principaux actes de contrefaçon de dessin ou modèle ?

  • La fabrication sans autorisation, de façon identique ou proche, de la forme protégée.
  • L’importation, la vente sans autorisation de la forme protégée.
Je n'ai pas eu d'autre choix de déposer une enveloppe Soleau
à l'Institut National de la Protection Industrielle + lettre d'avocat de mise en demeure.



Je n'ai pas la prétention de créer des grandes oeuvres.
Mais, comme tout artiste ou artisan créateur, je souhaite que mon travail soit respecté.

En clair, presque toutes mes créations présentées sur ce site
sont maintenant protégées, en accord avec la loi
contre la violation du droit de propriété intellectuelle.
Désormais si une personne - sans scrupule - sans mon autorisation - copie mes modèles,
je n'hésiterai pas à suivre la démarche légale.


Amis artistes et artisans créateurs, je peux aussi vous donner qq conseils
si vous êtes victimes d'un ou une malhonnête.


textes de référence :

https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises – rubrique vente-commerce > Litiges aux produits et prestations > Actions contre une contrefaçon

... et site de l'INPI


Quand à mon travail, je vous livre mes sources.
pour les curieux et curieuses, les bienveillant(e)s
mais aussi les éventuelles idiot(e)s et/ou mauvaises langues ... hihihi !


Les dessins et modèles que j'utilise sont issus :
 
* soit de mon imagination : bustiers porte-bijoux, kokeshis, soliflores ...
         ............. et je dessine moi-même mes modèles.

* soit de motifs vus au hasard des balades
ex : ce joli motif vu sur une tasse dans un magasin à Issoire
- >
 
ex : le chat moribond de mon sac de courses et aussi le thermomètre dans ma cuisine ... oui je sais, j'adore ce dessin ....ce modèle de chat noir de Rodolphe Salis n'a pas de copyrignt : on peut s'en inspirer librement et faire sa propre interprétation du dessin.
   ->

ex : c'est la banderolle du poney club / centre équestre de Bellerives ... Prenez votre voiture, vous pouvez vérifier : cette banderolle est affichée depuis plus d'un an,  sur la route en allant à Bellerives, au rond point où il y a le volcan !
    ->     

* soit de magazines. J'utilise parfois des modèles sur le magasine "Mode & Travaux" -
ils sont tous en libre accès. Ces dessins sont souvent interprétés en couture, en tricot, au point de croix, en broderie ou encore en scrapbooking ... et parfois même en mosaïque (on les retrouve couramment sur internet) !

* soit d'internet ... assez rarement en fait -
EVIDEMMENT que je me suis assurée auparavant que les modèles n'ont pas de copyright !
-> Ainsi La Maison Guerlain n'a jamais mis à l'I.N.P.I. de protection sur le motif des petites robes noires ...
seulement sur ses flacons et la composition de ses parfums bien sûr.
J'ai tout à fait le droit d'en faire une interprétation en mosaïque !
.... ainsi que d'autres mosaïstes d'ailleurs ... chacun dans son style, cela va de soi.

->  
>

-> Ainsi encore, la maison Picasso ne met pas de censure sur certains de ses dessins,
comme la Colombe de la Liberté.


Chaque VRAI(E) mosaïste sait très bien qu'il faut éviter s'inspirer d'une mosaïque existante ...
et puis parce que c'est bien plus éclatant
de mettre SA personnalité pour faire SON interprétation.


  Leçon de vie 

J'ai beaucoup appris de cet acte malveillant ...
à être plus vigilente lorsque j'accorde ma confiance.
Ca parait évident
mais certaines personnes ne sont pas dignes de confiance ni d'intérêt ...
J'ai aussi et enfin fait enregistrer mes créations et
compris que mon travail mérite le respect.
Et puis, j'ai été bien conseillée par des amis qui ont fait que cet acte malhonnête se retourne en ma faveur : super publicité et témoignage de beaucoup de sympathie de la part d'autres artistes et artisans.

Un clin d'oeil particulier à ma copine mosaïste Marie-Pierre Terras (mur FB "Tum les Brizes")
qui m'a soutenu et aidé au cours de cet épisode beurk
ainsi que ma copine de toujours Sylvie TomTom

 
 



Créer un site
Créer un site